BAM logo

banner

Agenda

Conférence de Nicolas Sauvage de la Rodia dans le cadre du cycle Une histoire de la musique afro-américaine.

Lorsque les tubes calibrés de Destiny’s Child déferlaient sur la fin des années 90, peu aurait misé sur autre chose qu’un éphémère girls band. Kelly Rowland et Michelle Williams resteront effectivement sous les radars du grand public, il en va autrement de l’icône qu’est devenue Beyoncé. Plastique impeccable et voix à l’avenant, il pourrait être tentant de voir cette chanteuse comme une star préfabriquée. La réalité est tout autre. Bercée par la musique d’Aretha Franklin, Tina Turner, Prince ou autre Donna Summer, Beyoncé a grandi précisément au moment où les notions de soul, de funk, de hip hop ou de rhythm & blues se (con)fondaient pour aboutir à un style global et pluriel. Un simple coup d’œil au casting du remarquable Lemonade suffira à prendre la mesure de son champ d’action. On y croise Jack White, James Blake ou Kendrick Lamar, une manière d’affirmer que la distinction entre black music et white music est désormais dépassée.

Le mardi 7 mai 2024 à 19h00

Entrée libre